J’ai été percutée par un « Champion du Monde ».

Le week-end dernier je participais aux 24h00 de Cergy. Alors que j’étais dans mon huitième tour, j’entends un concurrent derrière moi qui crie dans mon dos: « à gauche ». Je me dis « OK pas de problème la trace est belle ». Et là stupeur, tu viens me percuter à une vitesse folle (je suis solo, tu es en équipe de six). Nous chutons tous les deux, tu remontes sur ton vélo et repars en hurlant : « Je t’avais dit à gauche ! Eh oui à gauche c’est pas au milieu !!!»
Je reste au sol. Tu ne m’as même pas demandé comment j’allais. Deux concurrents (un homme et une femme) s’arrêtent pour me porter secours. Les deux sortent leur téléphone pour prévenir les secours. La participante avise également son équipe car elle courrait dans une équipe féminine et jouait le classement. Eh oui, elle s’est arrêtée même si cela faisait perdre du temps à son équipe. Un autre concurrent prend le relais auprès de moi, appelle mon mari et me soutiens en attendant son arrivée et celle des secours.
Je remercie particulièrement ces trois concurrents qui m’ont aidé à supporter la douleur en attendant les secours. Ensuite je suis prise en charge par des gens bienveillants et reçois un petit encouragement de Monsieur le Président.
La suite de cette chute : une fracture complexe du coude. Après avoir passé 24 heures aux urgences de Pontoise j’ai été rapatriée dans une clinique de Reims spécialisée dans ce genre de traumatisme où j’ai été opérée et suis restée cinq jours à l’hôpital. Que vont être mes jours à venir ? Déjà un mois d’attelle avant une nouvelle visite chez le chirurgien et une longue rééducation déjà commencée. Ce week-end je devais partir sur les pentes de la Meije pour l’Ultra Raid. Ma participation est à l’eau ainsi que celle de mon mari…
Cergy 2018 était ma première participation aux 24h00 de Cergy et pour la première fois je montais sur la deuxième marche du podium chez les féminines (sans tricher).
Cergy 2019 restera pour moi ma première fracture à 55 ans.
J’ai ton numéro d’équipe mais par égard pour tes partenaires et notamment la féminine, je ne le dévoilerai pas. Je ne peux qualifier ton comportement sans devenir vulgaire et non sportive. Je vais donc cesser là en mentionnant un vrai sportif que j’ai rencontré l’an dernier : Joachim Mendler. Vainqueur à cinq reprises des 24h00 de Cergy en solo, il a pris l’an dernier à quelques minutes du départ, le temps de pauser avec les cinq solos de notre club et de discuter avec nous. Son respect envers les autres concurrents quel que soit leur niveau, voilà le comportement de champion !
Je voulais juste finir avec les mots des organisateurs que tu n’as peut-être pas compris : « Respect mutuel total », « Soudés par l’effort », « Des hommes et des femmes qui vont au bout de leur 24 heures »…

Catherine Solo

5 thoughts on “J’ai été percutée par un « Champion du Monde ».

  1. Fabrice

    Vraiment pathétique ce genre de comportement égoïste de la part de ce « champion »… On en rencontre malheureusement aussi sur de simples randos sans chrono ni enjeu. Bon courage pour ta rééducation et félicitations pour ta retenue envers ce gros c.. Je n’aurais pas été aussi gentil à ta place.

  2. Nico Balerini

    Force et courage Catherine, je vous souhaite un prompt rétablissement. Votre récit est affligeant. Malheureusement, dans le milieu du VTT comme partout, les attitudes, les comportements de certains sont déplorables.

  3. Séverine

    J’ai appris hier soir, l’accident de Catherine. Je suis choquée !! Je suis choquée des conditions dans lesquels c’est arrivé. Je pense que je peux parler au nom de toute l’équipe de l’organisation des 24H de VTT de Cergy. Le comportement de ce « Champion du monde » est inacceptable, et ne s’approche en rien de l’attitude que nous attendons des concurrents de cette événement.

    J’ai pu échanger quelques fois avec Catherine, et je suis vraiment très triste pour tout ça. Je ne vous demanderai pas le Numéro du dossard, mais croyez bien que je le trouverai. Je gère toutes les inscriptions et je vais éplucher chaque équipe pour me rapprocher au mieux de celle concernée. Cette année 1 accident m’avait déjà choqué par l’attitude des coureurs. Plus le votre ça m’en fait 2 cette année. Pour le 1er, nous ne pouvons rien faire sinon améliorer notre intervention en cas d’accident sur le circuit et encore plus en pleine nuit. Mais pour celui de Catherine nous pouvons agir et nous le devons.
    Si elle le souhaite, j’aimerais pouvoir échanger avec elle.

    Merci de lui transmettre toute mon amitié, ainsi qu’un très bon rétablissement.

    Très amicalement

  4. POUILLARD Bernard

    Je viens seulement de prendre connaissance de cet état de fait (mon humérus n’étant pas remis à 100 %) et je suis consterné, affligé qu’un tel comportement égoïste, irrespectueux puisse se rencontrer dans le milieu sportif.
    Je te souhaite un très rapide rétablissement et de la patience car je viens moi-même de laisser ma monture au repos et ce depuis maintenant 5 semaines.
    Beaucoup de courage à tous les deux.
    Amicalement,
    Bernard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.