On est tous des Gigi

Une sortie de reconnaissance du secteur 2 en ce dimanche de célébration de Notre de Dame de Lourdes c’est un miracle qu’il aurait fallu pour que la sortie se passe comme prévue. En effet après une semaine d’alternance de gel et de neige c’est un terrain enneigé entre gel et dégel qui nous attendait. Comme les conditions extrêmes n’entament pas le moral du raidar (sauf à de rares exceptions qui brilleront dans ce résumé par leur absence) c’est l’affluence des grands jours. Catherine et Thierry sont déjà sur le parking quand je me stationne devant la SMA. PTR, John, Monsieur le Comte, l’écureuil, Florian et Guitou me suivent de près, alors que Cacal et Arnaud nous rejoignent en vélo.
8h30 sonnant au clocher de Saint-Rémi, nous nous élançons en direction de Balaives par la route. Nous rejoignons les bois par la montée en cailloux avant de redescendre vers la ferme de Flamanville et d’attaquer la découverte de nouveaux passages. Pas encore baptisé ce passage s’avère plus difficile que prévu à cause de la neige. C’est donc une procession de bipède qui s’attaque à ce passage montant d’environ deux kilomètres. Les mollets en feux nous retrouvons avec plaisir un secteur plat où nous devons tout de même mettre du gros pignon pour pouvoir avancer sur ce terrain enneigé.
Toute peine mérite salaire comme le veut l’expression ce qui se transforme pour un raidar en toute souffrance mérite plaisir. Grosse descente qui donne la banane. Catherine et Guitou passe dans un même style derrière la selle mais pas avec une grosse douleur spécifiquement masculine…
Je regarde le GPS et m’aperçois que l’heure avance à grands pas. Je veux faire découvrir un nouveau passage à mes camarades de chemins nous reprenons donc de grands chemins pour regagner les hauteurs. Après une séance jardinage, je fini par retrouver le passage souhaité. Pour une fois nous avons affaire à une longue descente peu difficile mais elle aussi donne la banane.
Une nouvelle fois je regarde l’heure et constate qu’il est temps de rentrer. Nous effectuons le retour par la route afin d’être à l’heure pour notre réunion d’organisation de la RPS.

Peu de kilomètres mais un vrai plaisir d’avoir roulé ensemble dans ces conditions dantesques. Pour une fois pas de photos mais une petite vidéo…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.